Réunion pluridisciplinaire d’Uro-Oncologie

Les dossiers médicaux des patients présentant un cancer urologique pour lesquels une décision thérapeutique doit être prise sont systématiquement discutés lors d’une réunion pluri-disciplinaire d’uro-oncologie.

Lire

Traitement focal du cancer de la prostate

Les enjeux Le cancer de prostate est le 1er cancer de l’homme. Son diagnostic est de plus en plus souvent réalisé précocément à la suite d’un dosage de PSA à un stade très précoce où seule une petite partie de la prostate est touchée…

Lire

Cancérologie urologique

La prise en charge chirurgicale des cancers urologiques occupe une part importante de l’activité du service.
En 2013, plus de 700 séjours chirurgicaux étaient en rapport avec des interventions de chirurgie cancérologique.

Lire

Base de données Uro-CCR sur le cancer du rein

Ce modèle de base de données, sécurisée et accessible par internet, représente un atout majeur pour la réalisation de projets de recherche épidémiologique, observationnelle ou translationnelle à l’échelon national.

Lire

Tumeurs de la vessie

Environ 70 % des tumeurs de la vessie ne dépassent pas les couches les plus superficielles de la paroi vésicale.

Lire

Cancer du pénis

À ses débuts, la lésion est indolore. Les signes cliniques apparaissent au cours de l’évolution de la tumeur : brûlures, démangeaisons, saignement au contact, et surtout augmentation de volume du gland du pénis, parfois masquée par un phimosis.

Lire

Etude SPARTAN – ARN 509

Etude multicentrique randomisée en double aveugle de phase 3 portant sur l’intérêt de l’ARN-509 chez les patients présentant un cancer de la prostate non-métastatique résistant à la castration

Lire

Recueil de données cliniques

Plusieurs bases de données informatisées sont implémentées de manière prospective avec les données cliniques et para-cliniques de patients opérés dans le service.

Lire

AFU-GETUG 20

Etude de phase III randomisée évaluant le bénéfice d’un traitement hormonal adjuvant par leuproréline acétate (Eligard® 45 mg) pendant 24 mois après prostatectomie totale chez des patients à haut risque de récidive

Lire