Pourquoi des ultrasons en Urologie ?

Les ultrasons sont des ondes sonores dont la fréquence est trop élevée pour être audible pour l’oreille humaine. Ils ont de multiples applications en médecine et dans beaucoup d’autres domaines.

  • C’est Lazzaro Spallanzani qui, en 1794, soupçonna le premier leur existence mais ils n’ont été découverts réellement qu’en 1883 par le physiologiste anglais Francis Galton.
  • Leur utilisation dans le domaine médical a été proposée dès 1951 avec l’apparition de l’échographie.

En urologie, les ultrasons peuvent être utilisés dans plusieurs domaines :

 Le diagnostic

L’ensemble de l’appareil urogénital depuis les reins jusqu’à la prostate et aux testicules peut être exploré par échographie.

  • Il s’agit d’un examen totalement indolore et n’exposant à aucune irradiation (contrairement aux radiographies et scanners).
  • Cet examen souvent proposé en première intention est ensuite complété par des examens d’imagerie de coupe permettant de préciser la nature d’une éventuelle lésion suspecte : scanner ou IRM.

Traitement des calculs urinaires

  • Les calculs urinaires pourraient concerner plus de 10% de la population française.
  • Les traitement sont multiples mais la lithotritie extra-corporelle est une option thérapeutique intéressante car elle ne nécessite aucune intervention invasive.
  • Cette technique utilise les ultrasons pour repérer les calculs rénaux qui sont ensuite fragmentés par une onde de choc.

Traitement du cancer de prostate

Depuis environ une quinzaine d’années, les ultrasons focalisés de haute intensité peuvent être utilisés pour détruire des lésions prostatiques cancéreuses (Ablatherm, HIFU).

  • Dès 2005, le CHU de Bordeaux a proposé ce type de traitement au patients qui pouvaient en bénéficier.
  • En chauffant les tissus, les ultrasons produisent une dévascularisation et une nécrose de la lésion cancéreuse.

Depuis 2014, notre service propose le FocalOne pour le traitement focal de certains cancers de la prostate.

Traitement du cancer du rein

  • Bien qu’il s’agisse encore d’un traitement expérimental, les ultrasons de haute intensité peuvent également être utilisés pour détruire des lésions rénales cancéreuses sans intervention chirurgicale.
  • Ils pourraient être particulièrement utiles lorsque les lésions tumorales sont de gros volume.

Le Ultrasons trouvent donc des applications multiples en Urologie, à la fois pour le diagnostic et le traitement de certaines pathologies.