Quels avantages du laser pour la chirurgie de la prostate ?

L’utilisation des lasers en urologie a permis de développer plusieurs techniques chirurgicales innovantes pour le traitement des patients atteints de troubles urinaires en rapport avec une hyperplasie bénigne de la prostate (adénome de la prostate).

Quels lasers ?

  • Il existe plusieurs types de lasers adaptés au traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate.
  • En fonction de leur longueur d’onde, les lasers peuvent découper (HoLEP) ou vaporiser (GreenLight) les tissus prostatiques.

Pour quels patients ?

 

  • Les lasers peuvent être utilisés en remplacement des techniques chirurgicales conventionnelles : résection endoscopique de la prostate ou adénoïdectomie chirurgicale.
  • Leur principal avantage est de limiter les saignements susceptibles de survenir pendant ou après l’intervention chirurgicale.
  • Les lasers peuvent donc être utilisés chez tous les patients; ils permettent alors de diminuer la durée d’hospitalisation et parfois même de la réaliser en chirurgie ambulatoire.
  • Les lasers ont un intérêt particulier chez les patients qui reçoivent un traitement qui favorise le saignement (aspirine, anti-agréant plaquettaire, anti-coagulant, anti-vitamine K).

Comment est réalisée l’intervention ?

  • Quelque soit le laser utilisé, l’intervention est réalisée par les voies naturelles (par le canal urinaire).
  • L’HoLEP permet de découper les tissus de la partie centrale de la glande prostatique avant de les extraire par les voies naturelles. L’HoLEP est particulièrement adapté au traitement des prostate de très grosse taille, celles qui nécessitaient auparavant une prise en charge chirurgicale classique (par une incision réalisée en bas du ventre).
  • Le laser GreenLight permet de détruire les tissus prostatiques par un faisceau laser puissant pénétrant de quelques millimètres dans la glande avant de la vaporiser au contact du laser.

HOLEP_laser_bordeaux_prostate_greenlightIl existe des avantages et des inconvénients à ces deux techniques chirurgicales laser. Le service d’urologie du CHU de Bordeaux, après évaluation de l’une et de l’autre des techniques, a décidé de pratiquer l’HoLEP pour les raisons suivantes :

  • possibilité de traiter toutes les tailles de prostate (y compris celle qui sont de très gros volume)
  • possibilité d’analyse anatomopathologique sur les tissus opérés (recherche d’un cancer de la prostate)
  • très faible risque de récidive de la maladie en raison du caractère très complet de l’intervention: l’intégralité de l’adénome est retiré
  • possibilité de prise en charge en chirurgie ambulatoire

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les articles suivants :