La fibroscopie vésicale

A quoi sert cet examen ?

robot

endoscopie_sterilisation

La fibroscopie vésicale permet de visualiser l’intérieur du bas appareil urinaire

  • l’urètre,
  • la prostate chez l’homme,
  • la vessie.

Elle peut être proposée

  • pour aider au diagnostic de certains troubles urinaires,
  • pour le suivi d’une tumeur de la vessie connue et déjà traitée.

Comment cet examen est-il réalisé ?

Cet examen est le plus souvent réalisé à la suite d’une consultation urologique.

  • L’urologue décide de le réaliser lorsqu’il le juge  utile pour la prise en charge diagnostique ou le suivi de son patient.

Cet examen s’effectue

  • après vérification de l’absence d’infection urinaire
    • par la réalisation préalable d’un ECBU ou d’une bandelette urinaire
  • après anesthésie locale
    • par injection dans le canal urinaire d’un gel lubrifiant et anesthésiant

Le fibroscope est un instrument souple et flexible qui permet, à l’aide de fibres optiques et d’une source lumineuse, de voir à l’intérieur de l’appareil urinaire.

Quelles sont les suites habituelles de cet examen et les risques encourus ?

  • Après la cystoscopie, il est fréquent de ressentir des besoins pressants d’uriner et une sensation de brûlures en urinant.
    • En cas de persistance de ces troubles, vous devez prendre contact avec votre médecin traitant ou votre urologue.
  • Dans la plupart des cas, il n’y a pas d’autre symptôme désagréable ni complications.

Les complications qui peuvent survenir sont rares :

  • Saignement urinaire transitoire (hématurie)
  • Infection urinaire (brûlures urinaires, besoins fréquents, urines malodorantes) qui nécessite une consultation médicale pour prescription d’une analyse d’urine et mise en route d’un traitement anti-infectieux.

Si une fièvre est constatée dans les suites de cet examen, il s’agit d’une urgence qui nécessite une consultation rapide auprès du médecin traitant, de l’urologue ou du service des urgences.

Vous pouvez visionner ici un film de fibroscopie vésicale utilisant un appareil numérique et un traitement d’image spécifiquement conçu pour faciliter le repérage des tumeurs de la vessie.