Une étude scandinave confirme l’intérêt de la chirurgie dans le traitement du cancer localisé de la prostate

logo-nejmCette étude a été publiée il y a quelques jours dans le New England Journal of Medicine.

La chirurgie a été comparée à la surveillance. Avec un recul de 14 ans, la chirurgie permettait de réduire la mortalité spécifique et le risque d’évolution vers une forme métastatique des cancers de la prostate diagnostiqués à un stade localisé.

  • Le risque de décéder d’un cancer de la prostate était diminué de 11% dans le groupe de patients traités par prostatectomie.
  • Le risque de mise en route d’un traitement hormonal palliatif était diminué de 25 % dans le groupe de patients traités par prostatectomie.

spcgs4-title-nejm-2014