Recherche de biomarqueurs dans le cancer du rein: Etude ChemoRenCan

355 patients pris en charge dans notre service participent actuellement à la recherche de biomarqueurs du Cancer du Rein ! 

Qu’est ce qu’un biomarqueur ?

  • Un biomarqueur est le reflet indirect de la présence d’une maladie.
  • Ce peut être par exemple une molécule détectée et dosée dans le sang ou dans les urines.

A quoi sert un biomarqueur ?

Le dosage d’un biomarqueur peut avoir plusieurs objectifs :

  • Permettre le diagnostic précoce d’une maladie avant que celle-ci ne s’exprime par des signes cliniques,
  • Evaluer la gravité ou l’agressivité d’une maladie en fonction de la quantité du biomarqueur qui est détectée,
  • Evaluer le pronostic de la maladie et guider le choix des traitements à appliquer,
  • Orienter la surveillance mise en place à l’issue du traitement,
  • Attester de l’efficacité du traitement choisi et, le cas échéant, être alerté de façon précoce en cas de récidive de la maladie.

Où en est on de la recherche de biomarqueurs dans la prise en charge du cancer du rein ?

  • Malgré les efforts déployés par la communauté scientifique et médicale, il n’existe à l’heure actuelle aucun biomarqueur de Cancer du Rein.
  • Les équipes d’Urologie et d’Oncologie du CHU de Bordeaux, en lien avec l’unité INSERM 1029, participent à cet effort de recherche pour le développement de biomarqueurs du cancer du rein.

Avancée de l’étude ChemoRenCan

  • L’étude ChemoRenCan, soutenue par l’Institut National du Cancer (INCa) et lancée en juin 2011, vient de franchir une étape importante : la fin de la période d’inclusion.inclusion_chemorencan_biomarqueur_cancer_rein
  • Cette étape est l’occasion pour l’équipe médico-scientifique des services d’Urologie et d’Oncologie du CHU de Bordeaux et de l’unité INSERM 1029 de remercier les 355 patients qui, par leur participation à cet élan de recherche construisent pas à pas  l’étude ChemoRenCan et les enseignements que nous en retirerons.
  • Chacun d’entre eux, va désormais faire l’objet d’un suivi personnalisé d’une durée minimale de 5 ans avant publication des résultats.